Crève​-​Cœur

from by Vîrus x Jehan-Rictus

/

lyrics

Eun’ fois j’ai cru que j’ me mariais
Par un matin d’amour et d’ Mai :

Il l’tait Menuit quand j’ rêvais ça,
Il l’tait Menuit, et j’ pionçais d’bout

(Hein quell’ santé !) – Voui j’ me mariais
Par un matin d’amour et d’ Mai

J’y jasais : « Ma Perl’, ma Pensée,
Te voilà, enfin ! Te voilà !

« Quand j’étais seul, quand j’étais nu,
Crevant, crevé, sans feu ni lieu,
Loufoque, à cran, tafeur, pouilleux,
Où étais-tu ? Que faisais-tu ?

« Ah ! que d’ chagrins, que d’ jours mauvais
Sans carl’, sans bécots, sans asile,
Que d’ goujats cruels, d’imbéciles,
Si tu savais, si tu savais…

………………………………………………………………….

« Ohé l’ poivrot là, l’ sans probloque ?
Vous feriez pas mieux d’ cravailler
Au lieur d’êt’ là à bafouiller?
Foutez-moi l’ camp ou … gar’ le bloc ! »
………………………………………………………………….

Non tout’ ma vie j’ me rappell’rai
La gueul’ de cochon malhonnête
Qui s’ permettait d’ m’interpeller
Pass’ que j’y bouchais sa sonnette.

Alors, comm’ j’ le r’luquais d’ travers
Il a sorti trois revolvers,
Deux canifs et son trousseau d’ clefs !
Et y s’a foutu à gueuler :

- « Au s’cours, à moi ! à l’aid’ ! Moman !
On m’ ratiboise ! on m’ saigne, on m’ viole…
Gn’y a pas d’ pet qu’y vienn’nt les z’agents,
Pus souvent qu’on verrait leur fiole ! »

Et moi qu’ j’allais p’têt’ arr’sauter
Et créer un beau fait-divers…
Mal réveillé d’ mon Song’ d’Été
J’ me suis ensauvé dans l’Hiver.

credits

from Les Soliloques du Pauvre, released March 30, 2017
Texte original: Jehan-Rictus
Adaptation: Jean-Claude Dreyfus
Composition musicale: Banane

tags

license

all rights reserved

about

VÎRUS Normandy, France

contact / help

Contact VÎRUS

Streaming and
Download help